PureWet (dialyses), 2017

Tuyaux en cuivre, étain, polystyrène, gaffer, papier mâché, peinture acrylique, chambre à air, vis en laiton, vernis pour bateau, tuyaux en PVC, pompes, système électrique, bois, bâche plastique.

Trois fontaines abstraites. Une pompe envoie de l’eau jusqu’en haut des tuyaux, et celle-ci retombe en ruisselant sur les formes peintes. Comme le titre peut le suggérer, ces organes abstraits, vieillissants, sont en quelque sorte maintenus en vie par le transit artificiel du liquide à travers eux (en effet, ces formes, dans l’histoire de l’art, ont bientôt près de 100 ans).

© – Christelle Jornod.

Merci à Claude Troller & à ses étudiant.e.s du CFPC, Fabien Duperrex.